Au Pérou

2010 – 2014 à Santo Tomás, en Amazonie péruvienne

Chispas Amazonicas - éducation en Amazonie péruvienne

Création d'une école secondaire : 

  • Cinq classes
  • Equipement en matériel et manuels scolaires
  • Mobilier scolaire
  • Uniformes 
  • Salaires de trois professeurs
  • Repas des élèves
  • Transport des élèves 
  • Construction d'un puits, de latrines
  • Achat d'un téléviseur avec lecteur de vidéos
  • Achat d'une photocopieuse 
  • Construction d'une cuisine 'industrielle" avec batterie de cuisine 
  • Confection de polos "chispas amazónicas" pour première promotion 2013

Autres réalisations et dépenses :

  • Transport de matériel et de vêtements par l’intermédiaire de « Centro Andino »
  • Frais entretien bâtiments
  • Sécurisation du matériel informatique
  • Frais de gestion Prodama
  • Organisation d’une réunion festive à Thorembais
  • Construction d'un « camino » pour permettre aux enfants de la forêt de relier l'école

 

Santo Tomás est un petit village de l’Amazonie Péruvienne, comme il en existe plusieurs centaines dans la région.  Ne le cherchez pas sur les cartes, il n’y figure pas.

 

Santo Tomás appartient au district de Yurimaguas, capitale de la province de Alto Amazonas (Haut Amazone), région de Loreto, Pérou. L’étendue de le région de Loreto correspond approximativement à huit fois celle de la Belgique. Ce qu’on sait moins généralement, est que l’Amazonie représente plus de 50 % du territoire péruvien. Le village est situé à la latitude 2° 54’ 22’’ sud et 77° 33’ 00’’ ouest.