Historique

En 2010, à Santo Tomás, petit village d’Amazonie péruvienne, l’ASBL crée une école secondaire : cinq classes  et leur équipement en matériel et manuels scolaires, uniformes, salaires des professeurs, repas des élèves, construction d’un puits, ...

En 2010, à Santo Tomás, petit village d’Amazonie péruvienne, l’ASBL crée une école secondaire : cinq classes  et leur équipement en matériel et manuels scolaires, uniformes, salaires des professeurs, repas des élèves, construction d’un puits, ... 

 

Toutes ces actions ont été menées en collaboration avec "Prodama", une association composée d’habitants de Santo Tomás.

 

Cette école est devenue autonome, gérée par les autorités péruviennes.

D’un continent à l’autre...

A partir de 2014, Chispas Amazónicas, sensibilisée par la précarité de l’école primaire et de ses élèves, devient active dans le village de Pissy au Burkina Faso :

  • Remise en état des bâtiments et du mobilier de deux écoles primaires, fourniture de matériel scolaire et pédagogique, amélioration des conditions sanitaires...
  • Création d’une cantine scolaire qui fonctionne à l’énergie solaire et avec le concours des femmes des différents quartiers de Pissy. 
  • L’ASBL finance l’achat de cuiseurs et de séchoirs solaires, d’un moulin solaire, assure l’approvisionnement en denrées de base, crée la maison des femmes.
  • Elle organise les visites médicales, les cours d’alphabétisation pour adultes, équipe  la bibliothèque.
  • Elle achemine du matériel pour l’école technique, du matériel médical pour le dispensaire.
  • Elle subsidie le forage de cinq puits, ...

Tout ceci en collaboration avec l’ACPEA  partenaire sur place.